Patrimoines de Légende...

   Les vestiges de la civilisation néolithique (4500-1800 av. J.C.) abondent dans les monts de Blond. L'érosion du granit a mis en valeur des blocs insolites devenus pierres à légendes :

Rochers de Puychaud :

  Chaos mégalithiques situés au sommet d'une colline, les rochers de Puychaud marquent la frontière septentrionale de la langue d'Oc. Une plaque commémore le centenaire de la naissance de Frédéric Mistral (1830-1914), écrivain et fondateur du Félibrige, association soutenant tout ce qui constitue l'identité de la langue d'Oc.

 

La croix des 7 fayauds

   Les Fayauds de Soulailloux à Bachellerie sont un groupe d'arbres baptisés "les 7 Fayauds". Il ne reste que 4 des 7 hêtres qui ont donné leur nom à ce lieu de dévotion. Le nom Fayaud vient d'une déformation du latin "fagus" signifiant "hêtre".

   La belle croix en pierre aurait été taillée dans un menhir et érigée à l'endroit même où un soldat serait mort pendant la guerre de cent ans.


La Montjoie :

   Ce petit édifice religieux aurait été édifié au 16ème siècle à l'endroit même où une femme aurait enterré sa fille après l'avoir tuée.

La fontaine St Martin

    La région regorge de sources mais la plus connue est la fontaine Saint Martin, située dans le bourg de Blond et sur les bords de l'Issoire.



   Au départ du bourg, dans un sentier typique et ombragé, des espèces végétales ont été répertoriées et mises en valeurs à l'aide de pierres numérotées afin de permettre aux visiteurs néophytes de découvrir et d'apprécier la flore de notre région.